Attention :

Nous attirons votre attention sur le fait que ce site est à destination uniquement des clients du groupe BNP Paribas Personal Finance.

Si vous êtes client de BNP Paribas, nous vous invitons à vous diriger vers le site de la médiation de BNP Paribas : https://mediateur.bnpparibas.net.

La médiation du groupe BNP Paribas Personal Finance

La Médiation du groupe BNP Paribas Personal Finance a pour objectif de traiter tout différend ou litige né entre les établissements du groupe BNP Paribas Personal Finance et leurs clients agissant en tant que consommateurs, portant sur les produits ainsi que les services proposés par ces établissements.

La Médiation du groupe BNP Paribas Personal Finance permet le recours à un interlocuteur indépendant et impartial lorsqu'un litige n’a pas été résolu avec les services internes des établissements concernés du groupe BNP Paribas Personal Finance.

Le groupe BNP Paribas Personal Finance a confié cette mission à Catherine Vautrin.

La médiation du groupe BNP Paribas Personal Finance intervient principalement pour les marques et établissements suivants :

Dans quels cas saisir la Médiation ?

Pour votre réclamation, vous avez contacté d'abord le service clients, puis le service consommateurs
du professionnel mais :

  • La réponse obtenue ne vous a pas donné satisfaction;
  • ou votre demande, auprès du service consommateurs, date de plus de 2 mois et vous n’avez pas obtenu de réponse.

Dans ce cas, vous avez la possibilité de saisir la médiation du groupe BNP Paribas Personal Finance.

Toutefois, certains différends ou litiges sont exclus de la procédure de médiation.

Bon à savoir

La médiation de la consommation est gratuite pour le consommateur.

Sont principalement exclus de la médiation du groupe BNP Paribas Personal Finance les litiges suivants :

  • refus d’octroi de prêt ;
  • refus de prise en charge au titre de l’assurance emprunteur ;
  • dossier géré par le service contentieux ;
  • ceux relevant de la tarification ou de la conception des produits…

Important : Si le litige fait l'objet d'une procédure judiciaire, la Médiatrice ne pourra pas examiner la demande.

Par ailleurs, et conformément à l’article L.612-2 du Code de la consommation, le médiateur de la consommation ne peut examiner le différend lorsque :

  • le consommateur ne justifie pas avoir tenté, au préalable, de résoudre son litige directement auprès du professionnel par une réclamation écrite selon les modalités prévues, le cas échéant, dans le contrat ;
  • la demande est manifestement infondée ou abusive ;
  • le litige a été précédemment examiné ou est en cours d’examen par un autre médiateur ou par un tribunal ;
  • le consommateur a introduit sa demande auprès de la médiatrice dans un délai supérieur à un an à compter de sa réclamation écrite auprès du professionnel ;
  • le litige n’entre pas dans le champ de compétence de la médiatrice.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la Charte de la Médiation.

Pour saisir la Médiatrice, deux voies s’offrent à vous

Attention : seul le titulaire du contrat ou son mandataire(*) peut saisir la médiation.

La demande de médiation doit s'effectuer obligatoirement en langue française.

  1. En remplissant notre formulaire en ligne :

    Cela ne vous demandera que quelques minutes (3 étapes).

    Afin de faciliter le traitement de votre demande, veuillez vous munir d'une référence de contrat, sur lequel porte le litige, communiquée dans les courriers reçus du professionnel.

  2. Ou en envoyant un courrier à l'adresse suivante :

    La Médiatrice
    ACI FCL 9065
    92 595 LEVALLOIS PERRET CEDEX

    Ce courrier devra comprendre le descriptif de votre litige, vos informations personnelles ainsi qu'une référence de contrat, sur lequel porte le litige, communiquée dans les courriers reçus du professionnel.

    (*) Vous pouvez, à votre charge, vous faire représenter par un avocat ou vous faire assister par un tiers (par exemple une association de défense des consommateurs…). Vous pouvez également solliciter à vos frais l’avis d’un expert (art. R.612-1 du Code de la consommation).

fermer